UN BEAU VENTRE MAIS A QUEL PRIX ?

 

 

Commentaire du 15 avril 2018

            

                                  Résultat de recherche d'images pour "photo bonjour bon dimanche"

 

Comme promis, je reviens pour un nouveau post suite à mon opération de l'ABDOMINOPLASTIE qui a eu lieu Lundi 09 avril 2018.

 

Voici les photos de mon tablier abdominal avant l'opération soit 16 mois après mon opération de la sleeve:

 

Mon tablier abdominal le jour avant mon opération de l 'abdominoplastie le 08 avril 2018 - 16 mois après l'op de la sleeve - 1 -   Mon tablier abdominal le jour avant mon opération de l 'abdominoplastie le 08 avril 2018 - 16 mois après l'op de la sleeve - 2 -

 

Quand je regarde ces 2 photos, je me dis vraiment que cette opération n'est pas un luxe car ayant retrouvé ma jolie taille de l'avant obésité, je ne pouvais pas continuer à vivre plus longtemps avec cette peau flasque et "pendouillante" .

On voit sur ces 2 photos que le pli de ce "briochon" démarre au niveau de l'os illiaque.

C'est ce qui va déterminer le début de la cicatrice d'un bout de l'os illiaque à l'autre, autant dire une sacrée ouverture.

Je ne regretterai jamais cette opération, il suffisait juste d'avoir le courage de passer par cette nouvelle épreuve afin de mettre enfin

 

                        un point final à mon OBESITE qui aura durée 10 ans + 16 mois.

 

La semaine précédent cette opération, mon médecin auriculothérapeute m'a fait une séance d'AURICULOTHERAPIE afin de me préparer à cette intervention et il m'a prescrit de l'homéopathie en pré et post-opératoire.

 

Je suis descendue au bloc opératoire très détendue, ayant entièrement confiance en mon chirurgien et j'ai même plaisanté avec son équipe avant de rejoindre les bras de Morphée.

 

L'opération a duré environ 2 h 30 et je n'ai pas saigné.

 

Le chirurgien a retiré l'équivalent d'environ 800 g de peau et de graisse.

 

J'ai une cicatrice en T

 

= à l'horizontale d'un os illiaque à l'autre et à la verticale du haut du pubis au bas du nouveau nombril.

 

Je risque de garder la ceinture abdominale pendant 2 mois.

 

Le réveil s'est fait en douceur et j'ai rapidement sentie une douleur vive du côté gauche au niveau du drain.

 

J'ai été calmé rapidement et je suis remontée dans ma chambre vers 15 h 30.

 

Mon Hypou était là et il a pris les premières photos:

 

                    Le jour de mon opération de l'abdominoplastie le 09 avril 2018 - 16 mois après l'opération de la sleeve - 3 -

 

Je n'ai plus la force de plaisanter.

 

J'ai un beau pansement qui court sur toute la largeur du ventre et qui démarre au raz du pubis.

 

                     Le jour de mon opération de l'abdominoplastie le 09 avril 2018 - 16 mois après l'opération de la sleeve - 1 -

 

Je n'ai pas mal au ventre hormis cette douleur sur le côté gauche au niveau du drain que les infirmières calment par le biais de la perfusion.

 

Le chirurgien m'a posé 2 drains, un de chaque côté. 

 

A 16 h 30, je mange 4 biscottes avec 2 petits carrés de beurre.

 

La première nuit se passe tant bien que mal et le sur-lendemain matin, je me lève en étant accompagnée par les aides-soignantes et je fais ma toilette au gant de toilette.                

Je suis très étonnée car je n'ai pas mal au ventre au niveau de la cicatrice hormis cette douleur au niveau du drain gauche qui ne me lâche pas. 

J'ai plaisir à me regarder dans le miroir de la salle de bains - de face - de profil et de nouveau de face - de profil -  et de passer ma main sur ce ventre certes gonflé mais enfin débarrassé de cette graisse et de cette peau si disgracieuse.

 

                                          Je suis HEUREUSE... 

 

car je vais enfin pouvoir porter des maillots de bains 2 pièces, des bodies, de très beaux sous-vêtements et

 

                                             me sentir à nouveau FEMME...

 

Depuis le retour du bloc je porte une ceinture abdominale de maintien sur mesure

 

    Ceinture abdominale - 1 -   Ceinture abdominale - 2 -

 

que j'avais commandée à la pharmacie avant d'être admise à la clinique.

Il s'agit d'une ceinture créée à mes mesures et que je dois porter entre 4 et 6 semaines afin de bien maintenir mon ventre pour permettre aux  peaux de se recoller dans les meilleures conditions. 

 

    Ceinture abdominale de maintien sur mesure 

 

Au niveau de la cicatrice, je n'ai aucun point extérieur. Les points de suture sont intérieurs et se résorberont d'eux mêmes. 

 

Elle est très pratique car elle s'agrafe sur chaque côté et entre les jambes ce qui évite de l'enlever pour aller aux toilettes.

Elle dispose de 3 positions d'agrafage ce qui me permettra de la resserrer au fur et à mesure que mon ventre dégonflera.

Mon ventre sera dégonflé dans 2 mois.

 

Pour éviter de la salir sur l'entre-jambes car je ne pourrais pas la laver tous les jours comme un slip, j'ai acheté à la pharmacie un paquet de couches larges que je coupe en deux:

           

                     Protection féminine

          

Je n'ai plus l'habitude de porter des protections féminimes depuis 2008, date à laquelle on m'a retiré mon utérus suite à un fibrome.

Cela me fait tout drôle mais vue la largeur et la longueur de la protection, c'est plutôt confortable.

J'ai choisi ce modèle à la pharmacie car les protections hygiéniques classiques sont trop petites et pas épaisses ce qui aurait provoqué des plis.

 

Deux jours après, dans la salle de bains de ma chambre:

 

                     2 jours après l'opération de l'abdominoplastie - le 11 avril 2018 - Tout va bien -

 

Malgré une très grande fatigue, je me sens bien.

 

Depuis le 2 ème jour, mes repas sont normaux et je reprends des forces.

 

J'ai une envie folle d'un steak hâché Résultat de recherche d'images pour "PHOTO LOGO du FIN GRAS DU MEZENC"  ainsi que d'épinards frais vapeur et de pois chiches...

 

La prise de sang a révélé une anémie et mon anesthésiste m'a conseillé de prendre un bon remontant:

 

un cocktail de vitamines pendant 2 mois:

 

                     Complément de vitamines - 2 -

 

ainsi qu'un complément de fer à prendre pendant 2 mois:

 

                     Tardiferon

 

 

 

Au bout de 4 jours, je sors de la clinique soit le vendredi 12 avril 2018.

 

L'infirmière refait mon pansement en coupant les 2 drains que je dois garder pendant une semaine.

 

Je dois revoir mon chirurgien dans 1 semaine afin qu'il me retire les drains puis ensuite j'ai rendez-vous avec lui dans 3 semaines.

 

Le chirurgien m'a conseillé de boire absolument minimum 1.5 l d'eau - tisane - thé par jour  pour éviter toute désydratation et une ré-hospitalisation en urgence et de marcher tous les jours autour de ma maison.

 

Ma convalescence va durer 1 mois durant laquelle je ne dois absolument pas porter de poids (pas de port de poids pendant 2 mois) et me reposer.

 

Au programme:

 

                                    mon BLOG 

 

                  Résultat de recherche d'images pour "PHOTO BLOG CANALBLOG"     

 

 

       et LECTURE...

 

                  Image associée    Résultat de recherche d'images pour "PHOTO LECTURE"

     

J'ai contacté ma mutuelle afin de bénéficier de l'intervention d'une aide-ménagère 4 heures par semaine pendant 1 mois afin de nettoyer les sols et faire le repassage.

 

Pour ce qui du reste ainsi que de la préparation des repas et des courses, mon Hypou s'en chargera.

 

Et si tout va bien, je pourrais reprendre le sport dans 2 mois car je suis bien décidée à remuscler mes cuisses qui restent mon point flaible.

 

Le lendemain de mon retour à la maison, je me suis pesée et la balance affichait 71 kg. 

 

 

J'ai perdu 800 g du tablier abdominal  + 200 g   =   71 kg 

 

                          

J'ai également éprouvé le besoin de visionner des vidéos sur YOUTUBE de l'opération de l'ABDOMINOPLASTIE.

 

Le visionnage de cette opération n'a pas été difficile pour moi car lorsque j'étais jeune, j'ai travaillé au bloc opératoire de La Clinique de l'Espérance en Haute-Savoie.

 

Et je suis heureuse de l'avoir fait - certes après l'opération - car je mesure l'ampleur de cette opération.

 

Je vous mets le LIEN ci-après

 

car c'est très intéressant et cela permet de comprendre qu'il est vraiment indispensable de respecter le temps de convalescence et de prendre la mesure d'une telle opération qui est considérée comme

 

la CHIRURGIE ESTHETIQUE REPATRICE la plus complexe.

 

___________________________________________________________

 

                                  Résultat de recherche d'images pour "PHOTO ATTENTION"

 

- Les images présentées sur cette vidéo de chirurgie sont explicites

et

peuvent heurter certaines personnes -

 

** Je préfère vous en avertir **

 

 ___________________________________________________________

 

 

Le LIEN vers cette vidéo de l'OPERATION DETAILLEE de l'Abdominoplastie:

                                   

                     https://www.youtube.com/watch?v=0bY6xfc5lZo

 

 

Vous pouvez visionner d'autres vidéos qui se trouvent sur la droite de ce BLOG dans la rubrique:

                                                           

                                  ABDOMINOPLASTIE 

 

______________________________________________________________________________

 

Commentaire du 26 avril 2018

 

Cela fait maintenant 17 jours que j'ai été opérée et je suis loin de couler des jours heureux.

 

Au retour du bloc opératoire le lundi 09/04/2018, les complications post-opératoires sont survenues à partir de 17 h 30 et ce jusqu'à 3 h du matin:

 

** à 17 h 30

j'ai fait mon premier choc post-opératoire  

 

J'étais au téléphone avec ma belle-soeur quand tout à coup, j'ai commencé à me sentir très mal.

Mon coeur s'est mis à cogner dans ma poitrine à vive allure et j'étais très essoufflée.

J'ai éprouvé une envie de vomir et une douleur vive dans la poitrine en plus de la douleur au niveau du drain gauche.

J'ai appelé les infirmières qui ont constaté mon malaise et ma chute de tension à 5

 

                              =        HYPOTENSION 

 

_____________________________________ 

Définition

L'hypotension est une chute de la pression du sang.

Cette manifestation peut être déclenchée par plusieurs causes.

L'hypotension est la manifestation d'une chute de tension pouvant être temporaire ou chronique.

Certaines personnes sont plus touchées que d'autres et plusieurs facteurs de risque peuvent accentuer cette hypotension.

Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres à l'hypotension. 

_____________________________________

 

**  vers 21 h 30,

j'ai fait le 2 ème choc post-opératoire  

 

J'ai éprouvé de nouveau les mêmes symptômes que ci-dessus et les infirmières ont constaté une nouvelle chute de tension à 5, une perte de sang importante au niveau surtout du drain gauche et elles m'ont transférée dans le Service des soins intensifs.

Elles ont appelé mon chirurgien et mon médecin anesthésiste.

 

**  vers minuit,

j'ai fait le 3 ème choc post-opératoire  

 

J'ai éprouvé de nouveau les mêmes symptômes que ci-dessus.

Ma tension est descendue à 4 et mon rythme cardiaque à 40.

J'avais déjà perdu  plus d'1 litre de sang, j'urinais très peu, j'étais sèche.

J'étais au plus mal à tel point que je me suis sentie glisser vers la mort. 

 

J'ai eu la peur de ma vie.

 

Le chirurgien me confirme que je fais une hémorragie interne.

 

Il me demande de me mettre à plat ventre.

Progressivement avec son aide et malgré la douleur, millimètre après millimètre, je vais glisser sur le ventre afin d'appuyer dessus et de faciliter ainsi l'évacuation du sang dans les drains.

Je vais rester sur le ventre pendant une heure.

 

Nous avons appelé mon fils, interne en cancérologie au CHU de Besançon et le médecin anesthésite lui a expliqué ce que j'étais en train de vivre.

Je ne vous cache pas que mon fils a été retourné car il a mesuré la gravité de l'état dans lequel je me trouvais.

 

L'anesthésiste et mon chirurgien ont pris la décision de me transfuser.

L'infirmière m'a posé le 1 er culot de sang de 500 ml vers 3 heures du matin.

Le 2 ème culot de sang de 500 ml a été posé vers 8 h du matin.

 

Les jours qui ont suivi, je me suis sentie très fatiguée et je continuais à saigner. 

 

Je suis sortie le vendredi 13 avril 2018 avec les 2 drains coupés qui saignaient toujours. 

 

L'infirmières passent 2 fois par jour à la maison pour me refaire les pansements car je saigne toujours.

 

Le dimanche 15 avril 2018,

vers 17 heures, mon mari a appelé les pompiers car je saignais beaucoup et j'ai été réhospitalisée.

L'infirmière a refait les pansements.

Je suis sortie le lundi matin à 10 h.

 

Dans la nuit du dimanche au lundi 16 avril 2018,

Je me suis levée à minuit pour aller aux toilettes.

Je me sentais mal et j'étais pleine de sang au niveau des 2 pansements des drains.

Le lit et ma ceinture abdominale étaient également tachés de sang.

J'avais très mal au ventre qui était gonflé au dessus du nombril.

J'ai réussi à retourner au lit et je me suis rendormie en calant 2 grosses serviettes éponge de chaque côté des pansements. 

 

Vers 3 h,

Je me suis réveillée.

Mon Hypou m'a aidée à me lever et je suis retournée aux toilettes.

En sortant des toilettes, j'ai eu juste le temps de l'appeler et arrivée dans la cuisine, je me suis évanouie.

Mon mari a eu le temps de me soutenir et de m'accompagner dans ma chute. 

 

Lorsque je suis revenue à moi, surprise d'être couchée par terre, il m'a dit de ne pas tourner la tête.

Machinalement, je l'ai tourné quand même et je baignais dans une marre de sang.

Je me suis vraiment sentie encore plus mal car j'ai vraiment compris que quelquechose d'anormal se produisait.

 

Il m'a aidée à me relever, j'ai fait quelques pas et je me suis évanouie à nouveau près du piano de cuisson Godin.

Et lorsque je suis revenue à moi, je baignais à nouveau dans une marre de sang.

 

Mon mari qui venait de subir sa chimiothérapie et qui était très fatigué a eu la peur de sa vie. 

 

Il a appelé les urgences qui lui ont donné les premières consignes en attendant que les pompiers arrivent.

Les pompiers m'ont transportée aux urgences qui ont constaté que je saignais beaucoup.

 

Je suis restée en observation jusqu'au vendredi 20 avril 2018.

 

J'ai passé ces quelques jours allongée avec une tension oscillant entre 9 / 9,5.

Le médecin a constaté que j'avais un beau hématome au dessus du nombril ce qui expliquait le mal de ventre et le fait que je saigne sur les 2 drains.

 

Il m'a laissée sortir en me faisant promettre d'être bien sage tout le week-end et de ne commettre aucune imprudence. 

 

______________________________________________________________________________

 

Commentaire du Lundi 21 avril 2018

J'ai revu mon chirurgien en consultation qui devait m'ôter mes 2 drains.

 

L'hématome n'étant pas résorbé et saignant toujours, il a pris la décision de me les laisser.

 

L'infirmière passe 2 fois par jour pour me faire mes pansements.

 

Ma cicatrice courant d'un os illiaque à l'autre est très belle et de ce côté-là, je suis très satisfaite.

 

Mon chirurgien a fait du beau travail et je l'en remercie.

 

Je n'ai plus de pansement, la cicatrice est à l'air sous ma ceinture abdominale que je porte jour et nuit.

Mon nouveau nombril, plus petit que celui originel a très bien cicatrisé.

 

Par contre, je commence à en avoir assez de cette ceinture abdominale qui m'appuie fortement sur les pansements des drains qui sont très épais et cela me fait très mal.

Je suis obligée de dormir sur le dos ce qui me gène beaucoup car je n'ai jamais dormi sur le dos de ma vie.

Je suis incapable de dormir sur le côté droit ou gauche car cela me fait trop souffrir.

 

______________________________________________________________________________

 

Commentaire du Mercredi 23 avril 2018

Pour la première fois depuis mon opération, j'ai le moral qui flanche.

 

                                   Je craque

 

Je suis très fatiguée et ma tension ne remonte pas.

J'ai toujours 9 - 9,5.

 

Bernard me prépare un steack de cheval à chaque repas afin que je reprenne des forces.

Le chirurgien m'a conseillé de manger de la viande rouge afin de me rétablir au plus vite.

 

Mes repas sont équilibrés et sains - de ce côté rien n'a changé - et j'ai un bon appétit, je ne saute aucun repas.

 

Et pour la première fois, je me demande vraiment:

 

" mais quelle idée ai-je eu de vouloir faire cette abdominoplastie ? " 

 

 - risquer ma vie pour un bout de peau qui pendouille

 

 - quand vais-je arrêter de saigner et d'avoir mal?

 

Et les larmes coulent sur mes joues... et coulent encore...

 

J'ai ma fille au téléphone, qui elle aussi a eu très peur pour moi.

 

Elle me fait jurer de renoncer à l'opération de chirurgie esthétique réparatrice des cuisses (le lifting des cuisses) que j'avais prévue pour 2020.

 

                                    Et je jure, tant j'ai eu peur...

 

Je renonce à cette chirurgie.

Je lui donne ma parole.

 

Le moral remonte au fur et à mesure de notre conversation téléphonique.

 

Je prends la décision de m'inscrire en septembre prochain au club de fitness et à l'acquabike (si le chirurgien me l'autorise bien sûr à ce moment-là) afin de remuscler mes cuisses et mes mollets. 

 

______________________________________________________________________________

 

Commentaire du Vendredi 27 avril 2018

 

18 jours après mon opération, je revois mon chirurgien en consultation.

Je saigne encore, certes moins.

 

Après palpation du ventre qui est plus souple, il constate que l'hématome se résorbe bien et il décide de me retirer le drain gauche. 

                                   

                            Quelle joie et première petite victoire...  

 

Il me refait un petit pansement à gauche - il débouche le drain droit avec du sérum et décide de me le laisser pour finir d'évacuer l'hématome. 

 

N'ayant plus le drain à gauche, je n'éprouve plus aucune douleur. 

 

Il me fixe un nouveau rendez-vous jeudi 02 mai 2018. 

 

 

        Résultat de recherche d'images pour "PHOTO QUELLE AVENTURE CETTE CHIRURGIE"     mais à quel prix?

 

 

__________________________________________________________

 

Résultat de recherche d'images pour "photos photographie medicale"

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez voir les photos de ma cicatrice, des drains coupés, la cicatrice du drain gauche retiré ainsi que de ma gaine en suivant l'évolution de ma cicatrisation

 

sur l'album photos:

 

Nadou et son Abdominoplastie: 16 mois après l'opération de la sleeve

 

qui se trouve sur la gauche de ce BLOG dans la CATEGORIE:

 

ALBUMS PHOTOS

 

__________________________________________________________ 

 

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO QUELLE AVENTURE"

 

Lorsque mes ennuis ont commencé juste après l'opération de l'abdominoplastie,

 

j'avais pris la décision de ne pas vous en parler.

 

Et puis après réflexion, j'ai jugé utile de le faire avec photos à l'appui?

 

même s'il est vrai que les complications post-opératoires, hémorragie et hématome ne surviennent que très rarement. 

 

Et bien pour ce qui me concerne j'ai tiré le GROS LOT - LA TOTALE -

 

sans parler des allergies au sparadra... et que j'ai failli mourir...

 

comme cela s'était d'ailleurs produit pour une jeune maman qui s'était faite opérée dans le sud de la France et qui suite aux mêmes ennuis que moi est décédée au petit matin suivant son opération.

 

                                    De quoi vous faire froid dans le dos.

 

Comme je l'ai précisé plus haut dans ce post, l'abdominoplastie n'est nullement une chirurgie esthétique simple et peut comporter des complications. 

 

Il faut en avoir conscience avant de prendre la décision de se faire opérer.

 

Pour moi en tout cas, ce sera vraiment l'épreuve du courage et de la patience car au lieu de garder les drains environ 2 à 6 jours après l'opération,

j'aurai gardé le 1 er: 18 jours

et

le deuxième sera peut-être retiré si tout va bien: 25 jours après l'opération en ayant gardé une douleur très forte jour et nuit pendant toute cette période, ce dont je me serais amplement passée.

 

De chaque côté, à la place des drains vont se former d'après les dires de mon chirurgien 2 oedèmes que je risque de conserver 6 à 7 mois. 

 

Les résultats de cette opération ne seront visibles que dans plusieurs mois et il faudra que j'attende environ 18 mois pour que mon ventre retrouve sa sensibilité.

 

MAINTENANT, plus que jamais, je dois surveiller mon poids pour éviter de regrossir car sinon j'aurai enduré tout cela pour rien.

 

______________________________________________________________________________

 

Commentaire du Jeudi 03 mai 2018

 

Depuis dimanche dernier, je suis très fatiguée et je suis obligée de me re-coucher le matin ainsi qu'une grande partie de l'après-midi.

Je n'ai plus de force.

L'infirmière me dit que c'est le contre-coup de tout ce qui m'est arrivé depuis mon opération.

 

J'en ai marre - je veux que tout cela cesse.

 

Hier soir, après que l'infirmier soit passé me refaire le pansement du drain droit qui saigne toujours, je me suis installée sur notre terrasse avec mon mari et ma belle-soeur.

Je suis restée assise pendant 1 h 30 environ et lorsque je me suis levée pour saluer ma belle-soeur qui partait, je me suis rendue compte que j'étais trempée.

Mon pantalon, ma ceinture abdominale, mon tee-shirt, ma chemise et ma fourrure polaire étaient complètement imbibés de sang.

Et le sang coulait sur la terrasse.

 

                            Soit 23 jours après mon opération...

 

J'ai rappelé l'infirmier qui est revenu me refaire un pansement renforcé pour la nuit.

 

Ce matin à 8 h 15, j'ai rencontré mon chirurgien pour une visite de contrôle.

 

Cette situation commence à l'agacer et il a pris la décision de me remettre sous aspiration pour finir d'évacuer le sang + liquide qui me reste entre les 2 couches de peaux.

Je me promène donc avec mon flacon à la main et la ceinture abdominale de maintien appuie toujours sur le drain qui me fait toujours aussi mal.

 

Je dois revoir le chirurgien lundi 07/05/2018 et j'espère vivement que cette fois, il m'ôtera ce fichu drain.

 

Cela fera 1 mois le 09/05/2018 qu'il m'a opérée.

 

 

 

Commentaire du lundi 07 mai 2018

 

             Drain droit - 1 mois après l'abdominoplastie le 07 05 2018 

 

Nadou, le lundi 07/05/2018 avec le drain du côté droit que je supporte depuis 1 mois maintenant.

 

Je me suis pesée ce matin et la balance affiche 71 kg.

Mon poids est stable depuis ma sortie de clinique juste après l'ablation de mon " EX-BIDOLLION".

 

Je viens de rendre visite à mon chirurgien à la clinique qui m'a ôté le drain du côté droit.

 

Il a été très doux et très prévenant et malgré le fait que ce drain était en place depuis 1 mois dans mon ventre, je n'ai presque pas eu mal.

 

      ENFIN C'EST TERMINE - je n'osais plus y croire - 

 

et tout naturellement, j'ai pu me lever seule de la table d'oscultation sans porter ma main sur le côté droit pour anticiper la douleur.

 

Je me suis sentie pousser des ailes...

 

Mon chirurgien m'a recommandé de porter ma ceinture abdominale jour et nuit pendant encore 1 mois, de ne pas porter de poids pendant 1 mois et de me tenir très droite pour aider la cicatrisation et la tention maximum du ventre afin d'avoir un très beau ventre tendu d'ici 9 à 12 mois.

 

Je le reverrai dans 1 mois pour une visite de contrôle et ensuite d'ici 6 mois.

 

 

          Résultat de recherche d'images pour "photo merci"    à mon chirurgien    Résultat de recherche d'images pour "photo chirurgien"

 

 

                         pour son excellent travail et son accompagnement pendant 1 mois.

 

______________________________________________________________________________

 

                Résultat de recherche d'images pour "photo conseil"     Résultat de recherche d'images pour "photo conseil" 

 

Si vous devez subir une abdominoplastie,

 

sachez que ce n'est pas sans souffrances,

prenez le temps de la réflexion

et

 

Résultat de recherche d'images pour "photo conseil"

 

 

 

choisissez un excellent chirurgien Esthétique ! 

 

____________________________________________